Trouver la meilleure calculatrice graphique qui correspond à vos attentes !

Une calculatrice électrique est fabriquée pour calculer des opérations chiffrées sur une petite machine. Mais pour être encore plus performant, on a inventé des calculatrices scientifiques programmables qui sont plus professionnelles et qui disposent de beaucoup plus de fonctionnalités. Ces dernières sont presque des petits ordinateurs et elles peuvent être graphiques ou non.

Les différentes fonctionnalités d’une calculatrice scientifique

Pour parler des différentes fonctions d’une calculatrice professionnelle, il faut tout d’abord tenir compte qu’elle possède la base des calculatrices simples dites « quatre opérations ». Ensuite, cette machine est dotée d’une ou de plusieurs mémoires qui sont destinées à sauvegarder les résultats intermédiaires. Il y a également les mémoires actives M+ et M- et les mémoires statiques comme la somme des x, la somme des x² et le nombre de valeurs.Notons que ces mémoires peuvent occuper jusqu’à 64 Ko. Puis, la calculatrice peut disposer d’un affichage varié tel qu’un affichage LCD et d’une alimentation par piles ou par photovoltaïsme. Par ailleurs, une calculatrice scientifique peut nous aider à résoudre des problèmes mathématiques, statistiques, financières ou encore hexadécimal. Elle fonctionne à partir d’uneprogrammation et l’écran peut afficher soit des textes, soit des chiffres, ou encore des graphiques. Certaines calculatrices sont en couleur.

Les particularités des calculatrices graphiques

Les calculatrices graphiques sont surtout réservées aux élèves de lycée. Elles sont équipées d’une capacité de résolution d’équation avec la fonction de calcul matriciel. La lettre « E » qui accompagne la référence de certains modèles de calculatrice désigne la comptabilité avec le mode examen. C’est une option qui convient à la nouvelle règlementation de l’éducation nationale pour les examens et les concours. Ce qui constitue un mécanisme qui réduit le risque de fraude et ce qui n’empêche plus le port des calculatrices lors des compositions. Pour utiliser ce mode examen, il faut faire une combinaison précise sur les touches 7 et cos. Ce qui va activer la diode rouge sur la machine. Ainsi, cette fonction permet de ne pas avoir accès à la mémoire d’une calculatrice à un moment précis. C’est le cas de la calculatrice Casio graph 35 par exemple. La dernière version de calculatrice graphique est dotée d’un système d’exploitation datant de 2016 avec une version 2.05. De ce fait, elle peut contenir une dizaine d’applications avec presque les mêmes fonctionnalités mathématiques habituelles, dont : les logarithmes, le sinus, le cosinus, les exponentiels,… Et enfin, en tant qu’appareil graphique, il peut afficher des courbes, des ellipses, des paraboles, des hyperboles, des calculs d’intersections et on peut même zoomer les graphiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*